Préparatoire à la qualification et à l’emploi

Durée : 3 à 4 mois

Formation non-diplômante

La formation préparatoire s’adresse à toute personne ayant besoin d’une réactualisation des savoirs de base.
Cette action consiste en une remise à niveau sur les compétences clés définies par l’Union Européenne, le socle de connaissances et de compétences professionnelles (CléA) nécessaires pour entrer en formation qualifiante ou pour accéder à l’emploi.
La Préparatoire se concentre autour d’une progression pédagogique dans les domaines suivants : français, mathématiques, bureautique et dynamique de recherche d’emploi.
  • Maîtriser les bases de l’écriture et de la lecture en français permettant un travail cohérent de remise à niveau.
  • Bénéficier de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)
  • Être orienté sur un parcours de réadaptation professionnelle par la MDPH.

Parcours individualisé de 3 mois. Possibilité d’étendre l’action jusqu’à 4 mois si besoin de réaliser un ou des stage(s) en entreprise.

Le détails des heures et des horaires est donné dans le contrat de séjour et le plan de formation.

Entrées et sorties semi-permanentes.

En réadaptation professionnelle, le stagiaire doit bénéficier d’une orientation prononcée par la MDPH et donc disposer de la notification de la décision de la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées).

Pour les autres stagiaires en formation continue (dont contrats de professionnalisation), les conditions d’admission sont fonction du dispositif intégré.

  • Dynamiser les capacités intellectuelles.
  • Actualiser les connaissances générales et professionnelles.
  • Acquérir les notions nécessaires pour aborder une formation ou un projet d’emploi en fonction de son niveau.
  • Découvrir le futur métier ou le monde de l’entreprise par la réalisation de stage d’observation.

Les moyens pédagogiques mis à disposition des apprenants sont :

  • des outils de suivi pédagogique personnalisé selon les besoins de chaque apprenant,
  • une offre d’atelier pédagogique animée par l’ensemble des professionnels du COS Crepse, accessible à tous,
  • des mises en situation professionnelle permettant d’évaluer les capacités et les progressions de chacun,
  • des centres de ressources, espaces d’auto-formation, une plateforme numérique d’apprentissage….

Le positionnement initial permet au stagiaire de se situer par rapport aux prérequis nécessaires et de définir, avec l’aide d’un référent de parcours, les objectifs à atteindre ainsi que les moyens à mettre en œuvre.

La formation Préparatoire s’appuie :

  • sur le centre ressources qui propose un soutien individuel et des ateliers de recherche d’emploi : CV, lettres, ciblage des entreprises, entretiens professionnels, etc.,
  • une salle informatique.

Un positionnement est réalisé à l’entrée en Préparatoire.
Il s’agit d’effectuer une photographie initiale des connaissances en français, mathématiques et informatique.

A mi-parcours, un bilan intermédiaire permet de mesurer la progression, de cibler les apprentissages restant à effectuer, de mettre en évidence les point de vigilance à retravailler.

En fin de parcours, une évaluation des apprentissages est effectuée avec délivrance d’une attestation des compétences acquises.

Les suites de parcours possibles sont identifiées par la CDAPH en amont de l’entrée en Préparatoire (formation, concours, emploi, etc).

Les compétences clés visées sont :

  • compétences en lecture et écriture,
  • compétences langagières,
  • compétences mathématiques et en sciences, technologies et techniques,
  • compétences numériques,
  • compétences personnelles, sociales et « savoir apprendre »,
  • compétences citoyennes,
  • compétences entrepreneuriales,
  • sensibilité culturelle et capacités expressives.

S’ajoutent celles du socle de connaissances et de compétences professionnelles (CléA) :

  • Travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe,
  • Travailler en autonomie et réaliser un objectif individuel,
  • Apprendre à apprendre tout au long de la vie,
  • Maîtriser les gestes et postures, et respecter des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

Informations générales

La personne accompagnée dispose du statut de stagiaire de la formation professionnelle, qu’elle soit encore en activité professionnelle, salariée en arrêt maladie ou demandeuse d’emploi.

Coûts pris en charge par les organismes d’assurance maladie.

Rémunération mensuelle du stagiaire prise en charge par l’Agence de Services et de Paiement (ASP).

Autres financements possibles, nous consulter.

L’accompagnement du stagiaire est assuré par une équipe pluridisciplinaire.

Médecin généraliste, médecin psychiatre, psychologue clinicien, psychologue du travail, neuropsychologue, ergothérapeute, formateurs généralistes, formateurs techniques qualifiés, formateurs en insertion professionnelle travaillent en concertation en faveur de l’individualisation de chaque parcours.

Un self d’une centaine de couverts est à la disposition des stagiaires pour la restauration, ainsi qu’un hébergement individuel d’une cinquantaine de chambres, plusieurs étant équipées pour l’accueil de personnes à mobilité réduite.

Des espaces de détente proposent accès Internet, jeux et télévision. Le cadre de vie est reposant et arboré, à quelques minutes du centre-ville de Saint-Étienne mais également de la campagne.

Les locaux sont aménagés pour permettre un accès facilité aux personnes porteuses de handicap.

Notre centre est desservi par les transports en commun et un stationnement est réservé sur le site pour les Personnes à Mobilité Réduite.